Un chat qui clope sur une île qui vole : tout va bien chez Dowino ?

Posted on 17 juin 2016 in SmoKitten | Commentaires fermés sur Un chat qui clope sur une île qui vole : tout va bien chez Dowino ?

Aujourd’hui on aimerait vous parler de l’univers visuel de Smokitten. Pourquoi un chat ? Pourquoi cette idée d’une île ? Comment s’élabore l’univers du projet ? Jérôme vous explique tout ça.

Encore un chat ?

Dès le début du projet, on a su qu’il nous fallait un personnage attachant. On a tout de suite pensé à un chat, grande star d’internet… et premier animal de compagnie victime du tabagisme passif. Mais on ne voulait pas tomber dans quelque chose d’attendu, vous voyez, le petit chat toujours mignon avec ses grands yeux qui brillent. On préférait l’idée d’un personnage avec un caractère à plusieurs facettes, et donc des possibilités larges en terme d’acting : boudeur, hautain, joyeux, flemmard, goinfre, peureux… Bref, on voulait un chat plus intéressant qu’un simple ‘tit chat kawai.

Deuxième chose, on devait créer un personnage qui plaise aux enfants, aux adultes, qui soit aussi capable de faire des gestes d’être humain comme attraper des objets, se tenir debout…

On a fait pas mal de recherches graphiques, avec des versions très anthropomorphes, jusqu’à arriver à un personnage quasiment humain. Jocelyn Millet a été super sur cette phase, parce qu’on était vraiment dans l’inconnu : il fallait dessiner, dessiner, dessiner pour essayer de faire enfin apparaître notre Smokitten.

Smokitten posing

On a fini par être un peu coincés… Alors on est repartis de notre première intuition : faire un chat. Deux heures après on a reçu ça :

Smokitten, sketch

Ça a fait tilt tout de suite : on le tenait notre personnage. Plus de vêtements, plus d’accessoires, juste des poils, tout simplement !

On a décidé que ce serait la colo (la mise en couleur) qui lui donnerait son caractère. Et on a fait appel à notre communauté pour décider laquelle de ces mises en couleur serait la plus cool. Et c’est le n°5 qui a été choisi.

Smokitten proposition de couleurs de chats

Quelques ajustements et c’était bon.

Depuis, on a bossé quelques petits gifs et différents visuels pour notre campagne, pour nos réseaux sociaux et pour continuer à vous montrer le caractère de notre personnage. Le rendu graphique est différent du jeu lui-même, mais on a la banane à chaque fois qu’on le voit s’animer : )

Une île pas comme les autres !

Thématique sérieuse > univers décalé. C’est vraiment notre intuition depuis le début sur Smokitten et le décor du jeu suit la même idée.

On avait depuis longtemps l’envie de faire un décor qu’on appelle « persistant », un décor qui évolue lentement et en fonction des choix du joueur, de son avancée, sans vraiment trouver le bon projet pour exploiter cette idée… jusqu’à ce qu’on commence à travailler sur Smokitten !

Cette île, on veut vraiment qu’elle ait un côté « maquette », que ce soit comme un monde miniature qu’on observe, sur lequel on peut même rester scotché, comme devant un aquarium dans lequel il ne se passe pas toujours grand chose, ou devant un bonsaï, ou même devant une ville vue de très haut. Vous voyez ?

Ce côté « maquette » c’est une passerelle de plus entre les joueurs adultes et les joueurs plus jeune, c’est aussi un moyen d’apporter une touche plus contemplative à notre jeu.

On veut que le joueur s’attache petit à petit à son ile, qu’il passe du temps à l’observer, à la voir se transformer, se repeupler, qu’il soit à fond parce qu’il a reçu une notification lui disant qu’une pieuvre orange vient de s’installer au pied de la cascade, grâce aux efforts qu’il fait LUI !

Cette ile, elle est passée du stade de simple idée à quelque chose de très concret en une soirée : trois blocs de polystyrène, un bon cutter (+ un pansement). Pas de croquis de recherche, pas de pré-modélisation 3D, tout en direct sans trop réfléchir, et ça fait du bien parfois :)

Smokitten, maquette de l'île
La suite, vous la connaissez sûrement : des photos et la patte de Jocelyn pour donner vie à ce décor.

On a beaucoup aimé cette façon de travailler, et on compte bien refaire comme ça…

Et maintenant ?

On a encore beaucoup de boulot sur l’univers visuel de Smokitten, il y a tout un monde à créer : plantes inconnues, animaux étranges, sans parler de l’autre côté de l’ile sur lequel… CHUT !

Des idées pour que ce jeu soit vraiment cool et unique, on en a plein la tête, alors aidez-nous à réussir cette campagne Ulule !

Merci à tous, et à très vite !

 

Je découvre la campagne Smokitten