Et maintenant… un massage DANS LE NOIR !

Un massage dans le noir

Suite à notre article sur les “Restaurants dans le Noir”, on nous a parlé d’une nouvelle expérience sensorielle proposée par la même boîte : Le Spa dans le Noir. Tout tendu qu’on était par notre campagne de crowdfunding, on ne voulait surtout pas manquer cette expérience alors on a foncé ! C’est rue Montmartre, dans le 2ème arrondissement de Paris que le spa a pris ses quartiers.

Particularité du lieu, les praticiens sont évidemment tous non-voyants ou très mal-voyants. C’est la jeune Djeneba qui se charge de nous. L’ambiance au spa est calme, sereine, partout la pénombre est de rigueur et la décoration joue naturellement la carte du noir, chic, tendance et zen. Après être passés au vestiaire (qui est éclairé, heureusement !) nous passons dans les sombres couloirs de l’établissement, guidés par Djeneba qui nous offre son bras. Pas de panique pour ceux qui ont peur dans le noir total ;-), des loupiotes nous donnent quelques repères.

Djeneba nous ouvre tout d’abord la porte du hammam : carrelage noir et plafond étoilé de lumières multicolores plantent le décor. Le hammam est privatisé et Djeneba vient s’enquérir de notre bien-être et nous apporter un verre d’eau pendant notre séance. Elle vient ensuite nous chercher pour une bonne douche et pour nous installer dans la salle de massage. Là encore la lumière tamisée nous permet de ne pas nous sentir trop perdus, ou plutôt juste ce qu’il faut !

Puis c’est l’extinction totale des feux et l’explosion totale des sens !

Djeneba nous propose différents types de massages, de parfums pour l’huile de soin et dès lors, ses mains entrent en piste. Être littéralement “touché” prend alors tout son sens. Cette fois, ce n’est plus l’ouïe ou le goût qui sont décuplés mais bien le sens du toucher ! On sent l’attention de Djeneba entièrement focalisée sur chaque partie de notre corps. On se sent alors partir loin, loin, loin… et lorsque la lumière se rallume, c’est comme si la foudre nous tombait dessus ! Repartir dans le bruit, la foule, la lumière du jour qui animent le quartier Montorgueil est tout à coup totalement surréaliste ! On laisse derrière nous le sourire et la douceur de Djeneba et ce doux moment passé hors du temps ; et on avance, forcément tristes de quitter ce lieu magique mais vraiment détendu et prêts à affronter le reste de la journée…

Et vous, vous connaissez des expériences sensorielles de ce genre ? Racontez-nous ça, on est trop curieux !