Gamifier une échelle d’évaluation clinique, un pari fou ?

BD interactive sante, gamification MFM, un projet DOWiNO

Et c’est reparti ! Pour ce nouvel article, nous souhaitons vous partager un beau (et gros) projet de gamification santé.

Se mouvoir correctement, capacité acquise lors de notre développement moteur semble aujourd’hui innée pour la plupart d’entre nous – mais ce n’est pas le cas pour tous.

Depuis quelques mois, nous travaillons avec les équipes des HCL, de l’HFME de Lyon, avec le soutien de Roche, pour gamifier la MFM (Mesure de Fonction Motrice) afin de proposer une expérience immersive ludique lors de ces tests pour les enfants et jeunes adultes atteints de troubles moteurs.

Et ce nouveau projet c’est MFM-Play, une histoire interactive pour mesurer la fonction motrice.

Il y a (et il y aura) tellement de choses à dire sur ce projet, que 240 caractères ou un post Linkedin ne suffiront pas. Alors on a décidé de tout vous dire sur le blog et de vous permettre de suivre ce projet de l’intérieur tout au long de sa production !

Pour cela, suivez notre hashtag #DOWiNSIDE et découvrez les dessous de MFM-Play !

Prêts à embarquer avec les aventuriers de l’espace ?

Un tout nouveau projet de gamification santé sous forme d’histoire interactive

Nous faisons des jeux vidéo, mais des jeux particuliers, des Games for Change, autrement dit, des jeux vidéo dans lesquels le joueur prend du plaisir à jouer, mais qui proposent de manière sous-jacente une utilité sociale.

Bref pour faire plus simple, nous faisons des serious games : nous utilisons les mécaniques du jeu vidéo pour parler, éduquer, sensibiliser ou former à des contenus sérieux. Et comme vous avez pu le voir dans nos derniers articles, si nous sommes aussi friands d’innovation, de gymnastique mentale et artistique c’est dans le but de pouvoir créer. Créer dans une optique sociale, pour répondre à un vrai besoin.

Alors parfois, nos serious games n’en sont pas vraiment. C’est le cas ici où le projet est assez hybride. Il s’agit plus d’une histoire interactive dans un univers science-fiction que les enfants vont pouvoir découvrir au fur et à mesure de leur parcours.

On fait donc plus la part belle à l’histoire, aux personnages, aux illustrations qu’au gameplay, mais toujours dans le but d’augmenter l’engagement et la motivation.

Et c’est ça qui nous semble intéressant à partager avec vous : un nouveau champ des possibles sur un projet santé et une équipe au top ! Alors suivez-nous sur #DOWiNSIDE !

De l’échelle de cotation au serious game

Alors commençons par le commencement.

Remontons le temps, 20 ans en arrière au tout début du world wide web.

Nous sommes aux Hospices Civils de Lyon, la docteure Carole Bérard et son équipe s’aventurent dans la création d’une nouvelle échelle qui va changer la manière de suivre les patients atteints de maladies neuromusculaires : la Mesure de Fonction Motrice…

Nous sommes en 2019, lors de la rencontre de Dominique Vincent-Genod avec notre directeur créatif Nordine sur le séminaire R4P, première prise de contact…

Notre voyage se termine aujourd’hui en pleine production de la MFM-Play au moment où nous écrivons ces lignes…

C’est l’histoire de la MFM-Play et nous souhaitons vous la raconter !

Le projet de la MFM

Née de la volonté du docteure Carole Bérard d’améliorer le soin et le suivi des patients atteints de maladies neuromusculaires (maladie des muscles ou de leur commande nerveuse) la Mesure de Fonction Motrice est développée en 1998 et publiée en 2005, fruit d’une intense collaboration entre des équipes françaises et suisses.

Elle est applicable quel que soit le degré de sévérité de l’atteinte motrice.

La MFM est d’abord conçue pour les patients de 6 à 60 ans, puis plus tard en version courte pour les 2 à 6 ans. Elle englobe la plupart des pathologies neuromusculaires et comptait originellement 75 items pour finalement n’en sélectionner que 32 suite au travail de 166 équipes françaises et internationales.

La MFM expliquée

L’innovation technique dans un projet santé

En 2015, dans une optique d’automatisation de la cotation mais aussi afin d’améliorer l’acceptation de l’échelle et la participation des patients, l’équipe du service de rééducation pédiatrique des HCL (Professeure Carole Vuillerot, la kinésithérapeute Dominique Vincent-Genod et Pascal Rippert) collabore avec le Laboratoire G-SCOP et la doctorante Justine Coton afin d’intégrer la technologie Kinect sur 14 items.

L’implémentation de cette nouvelle technologie confirme à l’équipe des HCL l’intérêt de gamifier les tests pour améliorer l’engagement des patients.

Si la Kinect reçoit un très bon accueil des enfants et des thérapeutes, les limites techniques de l’outil de capture se font sentir : tous les items ne sont pas compatibles.

Forte de cette expérience, l’équipe souhaite tout de même continuer le développement numérique de la MFM avec pour objectif d’améliorer la précision de son évaluation et la participation des patients grâce à l’immersion.

Suite à un appel d’offre et une rencontre entre Nordine notre directeur créatif et Dominique Vincent-Genod lors du séminaire R4P en 2019, cette dernière découvre A blind Legend et est séduite par notre capacité à rendre ludique des sujets complexes.

Le trio des HCL rencontre ainsi nos 3 co-fondateurs (Pierre-Alain, Nordine et Jérôme) pour imaginer un scénario ludique et numérique de la MFM…

Serious game ou bande dessinée interactive ?

Le jeu vidéo, immersif et ultra engageant, peut être très efficace pour des usages en santé. Toutefois, dans le cadre de l’application MFM-Play, de fortes contraintes étaient à prendre en considération :

  • L’outil devait s’intégrer dans l’usage des thérapeutes sans rallonger les consultations. Il devait donc être très simple à mettre en place et à utiliser à l’hôpital.
  • L’outil devait plaire aussi bien aux enfants de 3 ans qu’aux adultes de 25 ans !
  • Et devait respecter les consignes ultra précises d’une évaluation standardisée des capacités motrices des patients.

Pas facile dès lors de proposer un serious game pertinent qui réponde à ces contraintes… C’est là que nous avons eu l’idée de proposer plutôt une histoire interactive ! Les histoires c’est simple, tout le monde connaît, on peut s’arrêter et reprendre la lecture plus tard et ça plait à tout âge ! Chacun y trouve son compte pour peu que l’on adapte l’histoire et les illustrations !

C’est ainsi que naît MFM-Play !

Concrètement, la MFM-Play entraîne les patients dans des aventures intergalactiques, en compagnie de personnages attachants, où les exercices MFM font partie intégrante de l’histoire.

MFM-Play n’est pas une thérapie ou un médicament. C’est une histoire qui, par sa force narrative et son interactivité permet aux patients et aux thérapeutes de faire les 32 exercices du test de la MFM d’une nouvelle façon. C’est un outil d’évaluation ludique, précis et aidant à reproductibilité de la MFM.

L’art au service de la santé

On avait déjà une partie de l’équipe avec les experts scientifiques avec la professeure Carole Vuillerot, la kinésithérapeute Dominique Vincent-Genod et  Pascal Rippert aux HCL, il fallait la compléter avec des experts/talents en illustration et en scénario (puisque c’est là qu’était l’enjeu principal).

Donc en plus de notre Dream Team en interne, on a contacté Charlie Toqué (qui avait déjà travaillé avec Nordine et Jérôme dans leur boîte précédente) et Romain Lesiuk qu’on a connu grâce à la passion de nos enfants pour la boîte à histoires Lunii

Après un prototype financé par le Girci-AURA, la MFM-Play prend son élan et reçoit les financements du laboratoire Roche et de l’AFM pour bien démarrer.

Mais au final, à quoi ressemble MFM-Play ? On vous explique tout dans le prochain article et avec un peu de chance, vous pourrez même en tester une délicieuse « vertical slice » comme on dit dans le jargon du jeu vidéo ! Miam !

Alors stay tuned et suivez #DOWiNSIDE